Catégories
Pour les futurs lecteurs

Pourquoi ce titre ?

Oui, pourquoi « La douceur angevine » ?

C’est un hommage à la région dans laquelle j’ai passé 5 ans durant mes études, à la fin des années 90 et au début des années 2000. Angers fait partie de mes villes de coeur. 

Une grande partie de l’intrigue se déroule en son sein et dans les villages environnants. Vous y retrouverez ces magnifiques terres d’Anjou : sa campagne agricole et viticole, ses carrières d’ardoise, ses paysages, ses cours d’eau et ses saisons. Au fil des pérégrinations des personnages, vous serez aussi entraînés à la découverte des bords de Loire et de l’arrière-pays, jusqu’à la côte atlantique.

Petite info culture : Joachim du Bellay pourrait être le père de l’expression de « douceur angevine », puisqu’il l’utilisait déjà au 16ème siècle dans son poème « Heureux qui comme Ulysse… » dont vous trouverez le texte complet ici.

Cette expression reste souvent utilisée aujourd’hui, pour évoquer à la fois le climat et l’ambiance de cette région chaleureuse. 

J’aimais aussi ce titre, car derrière la douceur, se cache souvent… ahahaha, vous verrez bien en le lisant !

Une réponse sur « Pourquoi ce titre ? »

Répondre à Aline Vasseur Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *